Currently Being Moderated

le 15 septembre 2008

 

Paris – Par le lancement, aujourd’hui, de sept processeurs Intel® Xeon® série 7400, Intel Corporation conforte son avance sur le créneau des serveurs haut de gamme et établit une nouvelle référence en matière de performances pour la virtualisation. Avec jusqu’à six cœurs de traitement par puce et 16 Mo de mémoire cache partagée, ces processeurs assurent en effet des gains de performances impressionnants — de près de 50 % dans certains cas — aux applications prévues pour les serveurs virtualisés ou axées sur les données (systèmes de gestion de bases de données [SGBD], informatique décisionnelle, progiciels de gestion intégrés [PGI], consolidation de serveurs, etc.)

 

Les plates-formes dotées de ces processeurs peuvent en accueillir jusqu’à seize, soit quatre-vingt-seize cœurs au total. Elles équipent ainsi des serveurs extrêmement évolutifs, capables d’un très fort parallélisme de traitement, qui embarquent de très importantes ressources mémoire et qui assurent aux datacenters une fiabilité sans concession.

 

Tom Kilroy, Vice-Président d’Intel chargé du Digital Enterprise Group : « La sortie de ces processeurs conforte l’avance d’Intel sur le segment des serveurs haut de gamme. Cette nouvelle série de puces aidera les DSI à gérer des environnements serveurs qui sont de plus en plus complexes. Elle leur permettra de doper les performances de leurs applications parallélisées dimensionnables, tout en bénéficiant d’une infrastructure de plates-formes stable. Avec des nouveautés comme des cœurs plus nombreux et des mémoires caches de grande capacité ainsi que des technologies de virtualisation de pointe, les processeurs Xeon série 7400 affichent des performances record, qui accompagneront les entreprises jusqu’à la prochaine vague de virtualisation. »

 

Nouveaux records de performances
Les processeurs Intel Xeon série 7400 ont déjà établi de nouveaux records sur plates-formes à quatre et huit sockets dans le cadre de certains des principaux bancs d’essai dans les domaines de la virtualisation, de la gestion de bases de données, des PGI et du commerce électronique. En voici quelques-uns :

  • Outre le résultat record de 1,2 million de tpmC au banc d’essai TPC*-C (performances SGBD en environnement OLTP) pour sa plate-forme System x* 3950 M2, IBM décroche aussi le record absolu de 684 508 tpmC sur serveur à quatre sockets, avec une plate-forme System x* 3850 M2.
  • Un serveur HP ProLiant* DL580 G5 établit le nouveau record de 5 155 utilisateurs au banc d’essai SAP-SD* (performances d’un PGI axé ventes et distribution).
  • Un serveur Fujitsu-Siemens PRIMERGY* RX600 S4 obtient le score record de 291 au banc d’essai SPECint*_rate2006 (rendement de calcul en nombres entiers).

 

La référence pour la virtualisation
Gravés en 45 nm et dotés de transistors aux portes composées d’un matériau métallique à forte permittivité diélectrique (« high k ») à base de hafnium, les sept processeurs Intel Xeon série 7400 se caractérisent par des performances en large hausse pour une consommation électrique en baisse. Ils assurent en effet des gains de performances de 50 % dans certains cas, pour une réduction des besoins électriques de la plate-forme qui va jusqu’à 10 %. Ces progrès leur ont d’ailleurs permis d’obtenir le score record de 18,49 au banc d’essai VMmark* (performances en virtualisation) sur un serveur Dell PowerEdge* R900 à quatre sockets et vingt-quatre cœurs gérant VMware* ESX Server 3.5.0.

 

Alliés aux fonctions de pointe de la technologie de virtualisation Intel VT FlexMigration, ces gains de performances font des serveurs équipés de processeurs Xeon série 7400 des plates-formes idéales comme base de standardisation d’une infrastructure virtualisée. La technologie Intel VT FlexMigration autorise en effet la migration de machines virtuelles entre toutes les générations successives de plates-formes d’architecture Intel® Core™, y compris les générations à venir. Cette compatibilité pérennise l’investissement des DSI qui souhaitent mettre en place des pools de systèmes virtualisés pour optimiser la prise de relais sur indisponibilité, la reprise sur sinistre et l’équilibrage des charges ainsi que pour rationaliser la maintenance des serveurs et limiter leurs interruptions de service.

 

Caractéristiques et écosystème
Ces processeurs sont cadencés jusqu’à 2,66 GHz, avec une puissance ramenée à 50 W pour certains d’entre eux. La série 7400 se compose ainsi notamment de la première puce d’architecture x86 dotée de six cœurs. D’une puissance de 65 W, soit un peu moins de 11 W par cœur, celle-ci équipera des plates-formes disponibles aux formats rack, tourelle et lame ultra-dense.

 

Ces nouvelles puces sont compatibles avec les plates-formes existantes dotées de processeurs Xeon série 7300, du chipset Intel 7300 et d’une capacité mémoire de 256 Go maximum. Elles permettent ainsi au DSI de les déployer rapidement, en les intégrant à une infrastructure de plates-formes stable.

 

Plus de cinquante constructeurs dans le monde devraient annoncer à partir d’aujourd’hui la sortie de serveurs dotés de ces puces, avec notamment des modèles en rack à quatre sockets (Dell, Fujitsu, Fujitsu-Siemens, Hitachi, HP, IBM, NEC, Sun, Supermicro et Unisys), des serveurs lames à quatre sockets eux aussi (Egenera, HP, Sun et NEC) ainsi que des systèmes évolutifs, capables d’intégrer jusqu’à seize de ces puces (IBM, NEC et Unisys).

 

De nombreux éditeurs (dont Citrix, IBM, Microsoft, Oracle, Red Hat, SAP et VMware) proposent par ailleurs des solutions innovantes pour ces plates-formes haut de gamme, dans les domaines de la virtualisation et des applications aux performances dimensionnables.

 

Le tarif des processeurs Intel Xeon séquence 7000 va de 856 à 2 729 USD l’unité (au mille). Renseignements complémentaires sur ces puces : www.intel.com/xeon et www.intel.fr/xeon (français). Références des records aux bancs d’essai et des gains de performances annoncées : www.intel.com/performance/server/xeon_mp/summary.htm.

 

Numéro un mondial du circuit intégré et du semi-conducteur, Intel met au point des technologies, élabore des produits et entreprend des actions pour faire progresser en permanence les modes de vie et de travail. Des informations complètes sur la société sont disponibles sur le site Internet d’Intel à partir de la page www.intel.fr (en français) ou blogs.intel.com.

 

 

 

Les tests et les indices de performances portent sur des configurations spécifiques, leurs éléments ou les deux. Ils rendent compte approximativement des performances des produits Intel mesurées par ces tests. Une différence dans la configuration matérielle ou logicielle est ainsi susceptible d’avoir une incidence sur les performances effectives. Il est donc conseillé aux acheteurs de consulter d’autres sources d’informations pour évaluer les performances des configurations ou des éléments de configuration dont ils envisagent l’acquisition. Pour plus d’informations sur les tests de performances des produits Intel, consulter la page www.intel.com/performance/resources/limits.htm.

 

Intel, le logo Intel, Xeon et Intel Core sont des marques déposées ou enregistrées d’Intel Corporation ou de ses filiales, aux Etats-Unis et dans d’autres pays.


* Les autres noms et désignations peuvent être revendiqués comme marques par des tiers.

Filter News Archive

By author: By date:
By tag: