Currently Being Moderated

[Communiqué] Les actions collaboratives des Intel Labs accélèrent l’innovation technologique et façonnent l’avenir de l’informatique

Intel annonce de nouvelles recherches et des actions en partenariat, à son événement annuel de R&D

 

 

EN BREF…

  • Les Intel Labs ont annoncé l’ouverture d’un deuxième Intel Science and Technology Center (ISTC), axé sur l’informatique sécurisée. Il sera hébergé à l’université de Californie à Berkeley et d’autres universités y collaboreront.
  • Plus de 35 projets de recherche du monde entier, qui touchent notamment l’infographie, la sécurité et l’authentification, l’expérience utilisateur et le cloud computing, sont en présentation à l’événement annuel des Intel Labs.
  • Les Intel Labs vont sortir deux nouveaux kits logiciels Open Source : un kit de graphe de scène distribué pour augmenter de plus de 20 fois le nombre de participants maximum dans les applications Web 3D, telles que les mondes virtuels, ainsi qu’un kit de tracé de rayons évolué pour accélérer de 100 % le rendu d’images photoréalistes sur les systèmes d’architecture Intel®.

 

Paris, le 7 juin 2011 – Les Intel Labs ont aujourd’hui ouvert leurs portes aux médias, au monde de l’université et aux clients à l’occasion de la neuvième édition de l’événement Research at Intel. Justin Rattner, Chief Technology Officer d’Intel, y a présenté plus de trente-cinq projets de recherche innovants, qui contribueront à transformer l’avenir des nouvelles technologies.

            Une grande partie de ces projets est le fruit d’actions conjointe entre différentes divisions d’Intel et ses partenaires de l’université et du privé. Justin Rattner a par ailleurs annoncé la création d’un Intel Science and Technology Center (ISTC), nouveau cadre de collaboration pour la recherche en sécurité informatique entre Intel et plusieurs grandes universités.

Axé sur l’informatique sécurisée, l’ISTC est hébergé à l’Université de Californie à Berkeley, en partenariat avec les universités Carnegie Mellon, Drexel, Duke et l’université de l’Illinois à Urbana-Champaign. Ce centre représente une nouvelle tranche de 15 millions de dollars sur les 100 millions annoncés sur cinq ans du programme ISTC visant à stimuler la recherche universitaire et à accélérer l’innovation. De même que pour le premier ISTC dédié à l’infographique (visual computing), le nouveau centre d’informatique sécurisée encouragera une relation plus étroite entre les cerveaux universitaires et Intel.

            Justin Rattner : « Les responsables d’Intel et de UC Berkeley dirigeront une talentueuse équipe de chercheurs venus de tout le pays pour aborder les problèmes les plus épineux que représente aujourd’hui la sécurité informatique. Le fait de former une communauté interdisciplinaire composée de chercheurs d’Intel, de professeurs et de doctorants conduira à des avancées fondamentales dans l’un des domaines les plus épineux et les plus contrariants de l’informatique. »

            L’ISTC pour l’informatique sécurisée axera ses recherches sur divers domaines au cours des cinq prochaines années, dont la protection des ordinateurs individuels contre les programmes malveillants, la sécurisation des terminaux mobiles, tant en termes de protection des données pour l’utilisateur que de protection des données téléchargées sur les terminaux, ainsi que l’utilisation d’applications tierces. Un autre domaine de recherche sera la protection des données personnelles lorsqu’elles sont réparties sur l’ensemble du Web. Aujourd’hui, les utilisateurs partagent en effet leurs données personnelles via Internet en s’inscrivant à des services. Ils n’exercent que peu ou pas contrôle sur celles-ci après y avoir reçu accès et le nouvel ISTC cherchera donc des moyens de donner une plus grande maîtrise aux utilisateurs et de mieux sécuriser leurs données.

 

Un aperçu des technologies de demain

 

Les démonstrations à l’événement Research at Intel recouvraient des domaines tels que l’infographie, la sécurité et l’authentification, l’expérience utilisateur et le cloud computing. Elles sont le résultat d’actions de coopération permanent entre Intel et ses partenaires sectoriels et universitaires. En voici quelques exemples :

  • Le projet « Libérer le potentiel des cœurs graphiques des processeurs Intel® » pour les opérations cryptographiques démontre à quel point il est plus rapide et plus efficace de mettre en œuvre des mesures de sécurités grâce aux plates-formes équipées de processeurs Intel® Core™ de deuxième génération.
  • Le projet « Authentification de l’avenir » montre comment éviter les vols d’identité lorsqu’on utilise un client fiabilisé avec une fonction d’authentification de pointe et des techniques de présence de l’utilisateur, en établissant localement son identité et en la confirmant par des serveurs Web, ce qui améliore tant la sécurité que l’expérience utilisateur.
  • Le projet « Miroir magique » donne un aperçu d’une séance de shopping virtuel, avec un avatar réaliste de l’acheteur, habillé à la dernière mode. Cet avatar 3D suit les mouvements en temps réel et change les dimensions du corps grâce aux gestes.
  • Le projet « Son pilotable » présente des enceintes sphériques qui, non seulement affichent la meilleure fidélité sonore de leur catégorie, mais aussi un son dynamique et pilotable, analogue à celui des instruments analogiques traditionnels.
  • Le projet « Collaboration automatique en classe » montre que les élèves peuvent automatiquement former des groupes de coopération grâce à des PC classmate d’architecture Intel. Une technologie de détection de proximité perçoit en effet les ordinateurs de ce type situés près d’un élève et permet de former automatiquement un groupe avec ses condisciples situés à proximité. D’un clic sur un bouton, les élèves peuvent ainsi former des groupes, se lancer dans la coopération sur un projet, réaliser ensemble un exercice ou se placer en compétition les uns avec les autres.
  • Le projet de « technologies de détection des émissions radio » (WEST) se matérialise par un dispositif plug and play qui exploite la reconnaissance des formes pour déterminer quand différentes charges électriques s’allument et s’éteignent dans la maison. Grâce à une application simple, les usagers peuvent ainsi prendre compte de divers états de consommation électrique pour les aider à mieux gérer celle-ci.
  • La communauté de « Recherche en applications très multicœurs » montre que plus de quatre-vingts institutions dans le monde effectuent des recherches sur les logiciels du futur sur la base de la puce-concept Cloud Computer à quarante-huit cœurs des Intel Labs.

 

Sorties de code logiciel Intel

 

Dans le cadre de sa stratégie visant à resserrer la collaboration entre les secteurs privés et l’université, les Intel Labs ont annoncé qu’ils allaient publier le code source de leur technologie Distributed Scene Graph 3-D. Ce code fait partie d’une action visant à nourrir le simulateur de mondes virtuels Open Source OpenSim et permettra aux développeurs de mettre en place des zones virtuelles ou l’on pourra travailler ou jouer en ligne à plusieurs milliers d’individus, au lieu d’être limité à moins d’une centaine aujourd’hui, soit une multiplication supérieure à vingt fois. Les environnements virtuels trouvent des applications qui vont du divertissement à l’éducation en passant par les réseaux sociaux. Intel a ainsi présenté un exemple de « jeu » massivement multijoueurs pour former les premiers répondants à différents scénarios d’urgence.

Ce mois-ci, les Intel Labs sortiront également en Open Source leur code de tracé de rayons hors ligne, à l’attention des chercheurs et développeurs. Le tracé de rayon est une technique d’infographie qui produit des images photoréalistes en traçant des rais de lumière imaginaires pour déterminer ou et comment chaque partie d’un objet doit être éclairée. Intel a montré que ce code accélérerait de 100 % ces opérations sur systèmes à sa technologie. Cette technique de tracé de rayons de pointe cible les applications professionnelles et relève d’une action distincte de celle du projet de tracé de rayons en temps réel, axé sur les jeux, précédemment mentionné. Le code correspondant devrait trouver un usage dans des applications commerciales tells que la conception de véhicules, la cinématographie et la visualisation de nouveaux designs architecturaux.

 

 

Quelques mots sur Intel

Intel (NASDAQ : INTC) est un leader mondial de l’innovation informatique. L’entreprise conçoit et développe des technologies que l’on retrouve au cœur des ordinateurs et des appareils électroniques à travers le monde. Des informations complètes sur la société sont disponibles sur le site Internet d’Intel à partir de la page www.intel.fr ou blogs.intel.com .

 

 

Intel, le logo Intel et Intel Core sont des marques déposées ou enregistrées d’Intel Corporation ou de ses filiales, aux Etats-Unis et dans d’autres pays.

* Les autres noms et désignations peuvent être revendiqués comme marques par des tiers.

Comments

Delete Document

Are you sure you want to delete this document?