Currently Being Moderated

[Communiqué] L’avenir en accélération : le multicœur devient la norme et l’informatique est poussée à l’extrême

EN BREF…

 

  • Le nouveau « processeur à tension proche du seuil » (« Near Threshold Voltage Processor ») des Intel Labs remet en question le statu quo informatique avec une puce de classe Pentium® d’architecture Intel® qui multiplie le rendement énergétique par cinq et qui est capable de s’alimenter à partir d’une cellule solaire de la taille d’un timbre-poste.
  • Les Intel Labs sortent un moteur « Parallel JS » pour la communauté Open Source. Celui-ci ajoute des capacités de parallélisme à JavaScript™ pour accélérer d’un facteur de huit les services sous navigateur tels que la vision par ordinateur, la cryptographie et les jeux en 3D.
  • Les Intel Labs ont présenté le cube mémoire hybride (Hybrid Memory Cube ) doté d’un rendement énergétique de sept fois supérieur à la mémoire DDR3 actuelle et qui affiche les débits de transmissions des données les plus élevés jamais vus pour un seul dispositif de type DRAM.
  • Justin Rattner, CTO d’Intel a mis en exergue l’impact de plus en plus grand de l’informatique pluricœur et multicœur, qui s’étend au-delà du calcul intensif avec les développeurs résolvant une large série de problèmes informatique du quotidien, tant sur postes clients que sur serveurs.

YOUR_TITLE

Justin Rattner, durant sa keynote sur l'état de l'art de la R&D d'Intel. (Intel)

 

Paris, le 15 septembre 2011 – Mettant en exergue l’impact du pluricœur et du multicœur qui deviennent la norme ainsi que les récents progrès en informatique à très grande échelle, Justin Rattner, Chief Technology Officer (CTO) d’Intel, a indiqué au public du Forum Intel des développeurs que l’avenir de l’informatique était en accélération :

« Depuis 2006, Intel et la communauté des développeurs sur architecture Intel ont travaillé en partenariat afin de concrétiser le potentiel du pluricœur et du multicœur, avec un impact accéléré au-delà du calcul intensif pour résoudre une large série de problèmes concrets sur postes clients et serveurs. Ce dont nous avons fait la démonstration aujourd’hui ne fait qu’effleurer ce qui sera possible à l’avenir avec le multicœur et l’informatique à très grande échelle. »

 

L’informatique poussée à l’extrême

Intel continue de repousser la technologie au-delà de ses limites actuelles. L’entreprise cherche en effet le prochain grand bond en avant qui portera l’informatique vers ses prochains niveaux de performances, avec une consommation électrique largement diminuée par rapport à ce qui est possible aujourd’hui. En guise d’exemple, Justin Rattner a fait la démonstration d’un processeur à tension proche du seuil (Near Threshold Voltage Processor ) qui, exploitant des circuits à très basse tension, réduit considérablement la consommation d’énergie en fonctionnant à proximité de la tension de seuil, c’est-à-dire la tension d’allumage des transistors. Cette « puce concept » fonctionne plus rapidement quand besoin est mais abaisse sa puissance en deçà de 10 milliwatts lorsque sa charge est légère, ce qui est suffisamment bas pour continuer d’opérer en s’alimentant sur une cellule solaire de la taille d’un timbre-poste. Si cette puce ne se concrétisera pas par un produit commercialisé, les résultats de ces recherches pourraient cependant conduire à l’intégration de circuits à tension proche du seuil et modulables sur toute une série de produits à venir. Elle réduirait ainsi la consommation d’un facteur de cinq ou plus et étendrait la capacité d’un plus grand nombre de terminaux informatiques à rester allumés en permanence. Des technologies telles que celle-ci rapprocheront les Intel Labs de leur objectif qui est de réduire la consommation énergétique par calcul d’un facteur de cent à mille, pour des applications allant du traitement massif de données à un bout du spectre à la téra-informatique de poche à l’autre bout.

 

Le cube mémoire hybride (Hybrid Memory Cube ), concept DRAM développée par Micron en collaboration avec Intel, matérialise une nouvelle approche en conception de la mémoire vive en assurant une amélioration d’un facteur de sept en rendement électrique par rapport à la DDR3 actuelle. Celui-ci exploite une configuration de puces mémoire empilées qui forme un « cube » compact et utilise une nouvelle interface mémoire à haut rendement qui fixe la norme pour l’énergie consommée par bit transmis tout en autorisant des débits de transmissions d’un billion de bits par seconde. Ces recherches pourraient conduire à de considérables améliorations parmi les serveurs optimisés pour l’infonuagique, de même que pour les Ultrabooks™, les téléviseurs, les tablettes et les smartphones.

 

Nombreux usages du multicœur

Le multi-cœur, qui est l’intégration d’au moins deux moteurs de traitement sur une même puce, est devenu la méthode courante pour augmenter les performances tout en conservant une consommation électrique basse. Si le pluri-coeur s’inscrit davantage dans une perspective de conception, plutôt que d’ajouter par incréments des cœurs dans une démarche classique, il réinvente la conception des puces sur la base de l’hypothèse qu’un nombre élevé de cœur est la nouvelle norme.

Justin Rattner a souligné les progrès accomplis par le multicœur depuis qu’il avait présenté le premier processeur double cœur d’Intel à l’IDF voici cinq ans. Aujourd’hui, les processeurs pluri et multicœur d’Intel gèrent une myriade d’applications essentielles pour toute une série de secteurs, avec certains nouveaux usages surprenants dans l’univers en rapide progression de l’informatique très multicœur.

Justin Rattner a ainsi décrit certaines des applications les plus récentes de cette technologie ainsi que les outils logiciels et les techniques de programmation qui permettent aux développeurs de s’approprier la puissance du pluri et du multicœur dans plusieurs domaines critiques :

  • Applications Web plus rapides. Extension de Java Script™ avec des fonctions de programmation à parallélisation des données, à l’aide de Parallel JS , moteur Open Source expérimental, que viennent de sortir les Intel Labs pour donner naissance une nouvelle catégorie d’applications sous navigateur telles que la retouche photo et le montage vidéo, les simulations en physique ainsi que les jeux en 3D pour micro-ordinateur de bureau et mobiles, y compris les Ultrabooks.
  • Services de cloud computing plus réactifs. Augmentation radicale du nombre de requêtes par seconde pour les applications Memcached exploitant les capacités multi-cœurs des processeurs Intel® Core™ de deuxième génération pour donner naissance aux plus grands sites Internet du monde et ainsi renforcer la réactivité de leurs applications Web et limiter les délais d’attente par l’utilisateur des données critiques.
  • Sécurité des postes clients renforcée. Services cryptographiques parallèles et de reconnaissance faciale pour renforcer la sécurité sur les Ultrabooks ainsi que les micro-ordinateurs portables et de bureau classiques en exploitant de manière hétérogène tous les cœurs d’IA et graphiques des microprocesseurs Intel Core de deuxième génération.
  • Infrastructure sans fil à moindre coût. Recherche en collaboration avec China Mobile pour remplacer le matériel personnalisé et onéreux des stations de base utilisé aujourd’hui sur les tours cellulaires par une alternative PC totalement programmable et largement plus rentable, fondé sur un logiciel.
  • La science en grande largeur. Décrypter les mystères de l’univers en utilisant des grappes de processeurs Intel pluricœurs au CERN pour améliorer considérablement les performances des applications de physique des hautes énergies de ce laboratoire et pour porter rapidement son code vers la future famille de produits Intel MIC (Many Integrated Cores).



Quelques mots sur Intel

Intel (NASDAQ : INTC) est un leader mondial de l’innovation informatique. L’entreprise conçoit et développe des technologies que l’on retrouve au cœur des ordinateurs et des appareils électroniques à travers le monde. Des informations complètes sur la société sont disponibles sur son site Internet à partir de la page www.intel.fr ou blogs.intel.com .

 


Intel, le logo Intel et Intel Core sont des marques déposées ou enregistrées d’Intel Corporation ou de ses filiales, aux Etats-Unis et dans d’autres pays.

* Les autres noms et désignations peuvent être revendiqués comme marques par des tiers.

Comments

Delete Document

Are you sure you want to delete this document?